Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nouvelle-Zélande : le deuil et l'hommage aux héros

Nouvelle-Zélande : le deuil et l'hommage aux héros
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les hommages aux victimes des tueries des mosquées de Christchurch se multiplient en Nouvelle-Zélande. Plusieurs centaines de personnes sont venues déposer des fleurs et des messages de soutien aux familles des victimes de la pire attaque terroriste de l'histoire du pays.

Naeem Rashid est l'un des héros de la tragédie. Sur une vidéo filmée par l'assaillant lui-même, on le voit essayer de maîtriser le terroriste avant d'être abattu ; Son fils de 21 ans est mort lui aussi.

"Je suis très fier de mon frère, déclare son frère. De la façon dont il est mort. J'aimerais pouvoir mourir comme lui, il a été très brave. j'ai entendu des témoignages, il y a eu quelques témoins. Il a sauvé la vie de quelques personnes en essayant d'arrêter ce type".

Dans la douleur, toute la communauté locale a serré les coudes : habitants de Christchurch, policiers, religieux qu'ils soient musulmans, chrétiens ou juifs, avec beaucoup de respect pour la police du comté.

Chris Cahill, président de l’Association des policiers: "Ce sont des types plutôt terre-à-terre. Mais oui, je pense que tout le monde sait que ce sont des héros. Même s’ils ne s'appellent pas ainsi eux mêmes".

Mike Bush, commissaire de police: "Ils se sont mis en danger pour empêcher toute nouvelle attaque. Et je crois qu'ils ont empêché de nouvelles attaques"

La prochaine audience de Brenton Tarrant, le suprémaciste blanc auteur de la double attaque qui a fait cinquante morts, est fixée au 5 avril. On en saura peut-être un peu plus sur son parcours, passé récemment par la Grèce et la Bulgarie.