PUBLICITÉ

Utrecht : la piste terroriste est "sérieusement privilégiée"

Utrecht : la piste terroriste est "sérieusement privilégiée"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après l'arrestation de l'auteur présumé de la fusillade qui a fait trois morts ce lundi matin à Utrecht, la police a retrouvé dans sa voiture une lettre qui a mis les enquêteurs dans cette direction.

PUBLICITÉ

La piste terroriste est "sérieusement privilégiée" par les autorités aux Pays-Bas. Après l'arrestation de l'auteur présumé de la fusillade qui a fait trois morts ce lundi matin à Utrecht, la police a retrouvé dans sa voiture une lettre qui a mis les enquêteurs dans cette direction.

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur se sont rendus sur les lieux et y ont déposé des fleurs.

Une minute de silence a été observée ce mardi au parlement néerlandais.

Selon des médias des Pays-Bas, certains membres de la famille de Gökmen Tanis auraient des liens avec des groupes musulmans radicaux, mais quoiqu'il en soit l'homme était déjà connu de la justice néerlandaise pour une affaire de viol et de cambriolage.

La piste d'un différend familial a été évoquée ce lundi mais clairement maintenant c'est l'hypothèse islamiste qui est étudiée.

A noter aussi que deux autres hommes, âgés de 23 et 27 ans, étaient encore en garde à vue mardi après leur arrestation lundi soir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Journée “prisons mortes” en France suite à l'attaque d'un fourgon pénitentiaire

Inde : au moins 14 morts dans l'effondrement d'un panneau publicitaire