DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Lille ouvre la voie au sacre du PSG

Taille du texte Aa Aa

C'est presque une passe décisive: Lille, accroché à Reims (1-1), ouvre la voie au sacre du Paris SG, qui sera champion en cas de victoire contre Strasbourg ce dimanche au Parc des Princes (coup d'envoi 21h00).

Et le LOSC (2e avec 61 points) a manqué une belle occasion de démoraliser Lyon (3e avec 56 points) dans la course à la qualification directe pour la Ligue des champions...

Les Dogues ont pensé faire le plus dur en ouvrant le score par le Portugais José Fonte (55e), mais les Champenois ont égalisé à l'entrée du dernier quart d'heure par Rémi Oudin (78e).

Malgré une possession de balle nettement supérieure, les Nordistes ont peiné à déstabiliser une défense rémoise bien en place et qui a concédé très peu d'occasions.

Reims, écrasé 4-0 à Strasbourg mercredi, a bien réagi et conserve sa sixième place avec 47 unités au compteur. Les hommes de David Guion pointent à respectivement à un et trois points de Marseille et Saint-Etienne.

Le premier acte, dominé territorialement par les Dogues, est toutefois très pauvre en occasions. Sur la seule situation dangereuse des Lillois, Loïc Rémy, lancé idéalement par Nicolas Pépé, a buté sur Edouard Mendy sorti vite dans ses pieds (16e).

Le bloc champenois, très compact, a bien stoppé les offensives nordistes, et s'est projeté vite vers l'avant sur le moindre contre, à l'image du remuant Arber Zeneli. Toutefois, Mike Maignan, le gardien de Lille, n'a jamais été sollicité.

Le même scénario s'est reproduit en début de seconde période, mais le Losc, une fois n'est pas coutume, a exploité un de ses rares coups de pied arrêtés pour ouvrir le score: sur un corner de Thiago Mendes, Jose Fonte échappe à Yunis Abdelhamid pour marquer de la tête (0-1, 55e).

Mené, le promu champenois a alors été obligé de jouer plus haut et l'entraîneur David Guion a décidé de faire rentrer deux attaquants, Oudin et Pablo Chavarria. Ce choix s'avèrera payant.

Après deux tentatives d'Alaixys Romao (66e) et Björn Engels (67e) sur corner repoussées magistralement par Maignan, la troisième est la bonne: très bien servi par Tristan Dingomé, Oudin trompe le portier lillois du plat du pied (1-1, 78e).

Lille s'est procuré deux dernières occasions par Jonathan Ikoné, dont le coup franc a été détourné par Mendy (89e), puis par Fonte qui a manqué le cadre de peu de la tête (90+1).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.