EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Vent de contestation en Albanie

Vent de contestation en Albanie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Tirana, en Albanie, des milliers de manifestants se sont une nouvelle fois mobilisés samedi à l'appel de l'opposition. Objectif: réclamer la démission du Premier ministre socialiste Edi Rama.

PUBLICITÉ

Un vent de contestation souffle aussi en Albanie. Là encore, des milliers de personnes sont dans la rue pour réclamer la démission du Premier ministre socialiste Edi Rama et des législatives anticipées.

Une mobilisation sous tension. Les manifestants ont réussi à forcer un cordon de police devant le siège du gouvernement et ont jeté de l'encre sur la façade. Plusieurs policiers ont été blessés, quinze manifestants ont par ailleurs été intoxiqués par les gaz lacrymogènes lancés par les forces de l'ordre.

L'opposition dirigée par le parti démocratique de centre-droit accuse le gouvernement d'être corrompu et lié au crime organisé. Elle manifeste depuis deux mois pour exiger un changement à la tête du gouvernement.

Les parlementaires de l'opposition ont quitté le Parlement, accusant l'exécutif d'avoir manipulé les résultats des dernières législatives.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Albanie: sept migrants meurent en tentant d'échapper à un contrôle de police

Le Parlement albanais approuve un accord controversé sur les migrants avec l'Italie

L'opposition albanaise manifeste contre la corruption