DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: le Clermontois Beheregaray critique la clémence envers le Toulousain Tekori

Rugby: le Clermontois Beheregaray critique la clémence envers le Toulousain Tekori
Taille du texte Aa Aa

Le joueur de Clermont Yohan Beheregaray, sérieusement blessé par un plaquage à l'épaule de Iosefa Tekori, a vivement critiqué jeudi soir la clémence de la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR), qui n'a pas sanctionné le Toulousain.

"Ce n'est je pense pas volontaire de sa part mais les faits sont là, il faut être aveugle ou vraiment de mauvaise fois pour passer à côté", a déclaré sur Twitter le talonneur, qui a perdu connaissance après le choc, survenu dimanche lors d'une fin de match serrée entre les deux meilleures équipes du Top 14.

"Il faut quoi pour une sanction adéquate? Finir en chaise roulante? Mourir? @FFRugby (Fédération française) @LNR réveillez-vous!", a ajouté le première ligne, victime, en plus d'une commotion cérébrale, de lésions musculaires à l'articulation de l'épaule gauche.

La plus grave de celles-ci, une désinsertion partielle du muscle deltoïde, le privera de compétition pendant un mois, alors que l'ASM vise la finale du Challenge européen mi-mai.

Mais la commission de discipline a estimé plus tôt jeudi que Tekori, qui a écopé d'un carton jaune sur le coup, "a fait les meilleurs efforts pour effectuer un plaquage régulier en se baissant et en utilisant ses bras" et que Beheregaray "s'est affaissé au même moment", ce qui atténue la gravité du geste.

Cité pour ce geste, le deuxième ligne devait initialement être convoqué le 24 avril mais Toulouse affronte le Leinster dimanche en demi-finale de Coupe d'Europe et le règlement de cette compétition prévoit que les joueurs cités soient suspendus provisoirement dans l'attente de leur audition.

Tekori, cadre de l'équipe toulousaine depuis 2013, a donc demandé à être reçu en urgence afin d'avoir une chance de pouvoir disputer cette première demi-finale continentale du club depuis 2011.

La santé des joueurs est devenu un enjeu crucial pour les instances du rugby mondial, forcées de réagir face à la multiplication des accidents graves et des retraites anticipées. La France a été particulièrement touchée avec les décès de 4 jeunes professionnels ou joueurs amateurs, survenus ces derniers mois suite à des chocs subis au cours de matches.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.