Les abeilles rescapées de Notre-Dame

Les abeilles rescapées de Notre-Dame
Taille du texte Aa Aa

Les quelque 200 000 abeilles de Notre-Dame de Paris ont survécu à l'incendie qui a ravagé la cathédrale.

Les ruches étaient placées depuis 2013 sur le toit de la sacristie, à une trentaine de mètres sous la fumée et les flammes qui consumaient la charpente et la toiture.

C'est sans doute cette distance le feu qui les a sauvées.

Les ruches ont été déménagées à une quarantaine de kilomètres du sud de Paris où l'apiculteur de Notre-Dame a retrouvé ses abeilles.

Nicolas Géant, apiculteur de Notre-Dame : "Face à la fumée, les abeilles ont le reflex de se gorger de miel, et donc elle est plus calme. Ce qui a dû se passer, c'est que même si les flammes et la fumée montaient vers le ciel, elles se sont gorgées de miel et elles étaient plus calmes."

Nicolas Géant dit avoir reçu des messages et des appels du monde entier pour lui demander si les abeilles avaient péri dans les flammes.

Lui-même pensait qu'elles ne survivraient pas.