Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Au Brésil, la population indigène crie sa colère contre le président Jair Bolsonaro

Au Brésil, la population indigène crie sa colère contre le président Jair Bolsonaro
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, des milliers d'indigènes se sont rassemblés vendredi dans les rues de Brasília, pour une marche au son des maracas et des chants traditionnels....

À l’origine de cette initiative, l’ONG Campement terre libre, qui dénonce la destruction de leur habitat historique.

Les terres des indigènes menacées

Ce rassemblement de trois jours se tient chaque année, mais celui-ci prend une autre dimension avec l'arrivée de Jair Bolsonaro au pouvoir.

La politique du nouveau président brésilien menace les terres des indigènes, dont les droits sont inscrits dans la Constitution brésilienne.

Dès son entrée en fonction, il a retiré à l'organisme public chargé des questions indigènes, ses attributions en matière de démarcation des terres au profit d’un ministère de l’Agriculture totalement acquis à sa cause.

D’après l’ONG Imazon, la déforestation en Amazonie a augmenté de 54 % en un an, lors du premier mois de sa présidence.