DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marine Le Pen à la recherche de soutien en Bulgarie

Marine Le Pen à la recherche de soutien en Bulgarie
Taille du texte Aa Aa

C’est en Bulgarie que la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, est allée chercher vendredi des soutiens.

Objectif : manœuvrer les nationalistes européens et s’afficher au côté de Veselin Mareshki, le fondateur du parti eurosceptique bulgare.

Devant les partisans de Volya, Marine Le Pen promet une autre Europe, sans Union :

"Pour la première fois, il est peut-être possible d'envisager une grande alternance, sinon la capacité d'influer sur les décisions. Nous, nous disons que l'UE n'est pas l'Europe, et que cette organisation hors-sol est conçue comme un projet idéologique qui détruit la belle idée européenne".

Autre figure des eurosceptiques avec laquelle Marine Le Pen s’est souvent affichée : le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini ; lui qui s’est affirmé comme le leader des populistes en Europe et comme l’interlocuteur privilégié des autres partis eurosceptiques.