Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mondial-2019: TF1 et Canal+ offrent (presque) autant de place aux femmes qu'aux hommes

Mondial-2019: TF1 et Canal+ offrent (presque) autant de place aux femmes qu'aux hommes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

TF1 et Canal+ vont déployer pour la Coupe du Monde féminine de football organisée en France un dispositif ambitieux qui se rapproche de façon inédite de l’ampleur de celui dédié à une Coupe masculine.

Le groupe TF1 diffusera en clair un total de 25 matches, dont les matches de l‘équipe de France sur la Une, à commencer par le match d’ouverture France-Corée du Sud le 7 juin au Parc des Princes. TF1 diffusera aussi la finale en direct de Lyon, le 7 juillet, a annoncé le groupe mardi, à un mois du coup d’envoi.

Les autres grandes affiches seront diffusées en clair sur TMC, chaîne du groupe TF1 sur la TNT: six huitièmes de finale, les quarts, les demies, la petite finale et quelques autres rencontres.

Entre les matches, les chaînes du groupe TF1 vivront au rythme des joueuses, avec un magazine d’après-match présenté par Denis Brogniart comme pour le Mondial hommes. A ses côtés, Nathalie Iannetta de nouveau, mais aussi l’ex-joueuse lyonnaise Louisa Necib ou le dernier sélectionneur de l‘équipe féminine avant Corinne Diacre, Olivier Echouafni.

“Notre objectif est de proposer un dispositif éditorial aussi ambitieux que ce qu’on a l’habitude de faire sur ces grandes compétitions”, a déclaré lors d’une conférence de presse François Pellissier, directeur des sports du groupe TF1. Le Mondial aura aussi droit à une quotidienne de Téléfoot diffusée sur internet et sur la chaîne TFX.

Les audiences pourraient être inférieures aux audiences habituelles de la chaîne leader, mais François Pellissier mise sur “un effet boule de neige” qui pourrait se créer, notamment avec de belles performances de l‘équipe de France.

Au commentaire des matches officiera le duo Margotton-Lizarazu, déjà présent lors de l’Euro et du Mondial masculins. “Ça va être une aventure”, a souligné de son côté Grégoire Margotton. “Que ce soit masculin ou féminin, ça nous emmène sur les mêmes sommets de jeu et d‘émotion”.

TF1 a recruté plusieurs ex-Bleues pour la compétition: Camille Abily (déjà présente sur M6) en bord de terrain, l’ancienne du PSG Sabrina Delannoy qui rejoint Christian Jeanpierre dans la deuxième équipe de commentateurs, tandis que la caméra sera parfois tenue par Elodie Thomis, ex-joueuse de l’OL qui a entamé une reconversion. “Le match d’ouverture va être primordial pour les Bleues, j’ai vraiment confiance en elles!”, a souligné Camille Abily.

- “Une forme d’authenticité” –

Le dispositif est encore plus large chez Canal+, qui diffuse en crypté l’intégralité de la compétition, avec 27 matches sur sa chaîne principale et 25 sur Canal+ Sport. “Les stades seront pleins, la médiatisation commence”, s’est félicité le patron des sports de Canal+ Thierry Chelemann, lors d’une autre conférence de presse.

Les matches des Bleues seront commentés par Stéphane Guy avec les ex-internationales Aline Riera et Jessica Houara. Après le dernier match, vers 23H00, le “Late football club” reviendra sur les évènements de la journée. Les ex-internationaux Laure Bouleau et Sidney Govou ainsi que l’ex-sélectionneur des Bleues Bruno Bini donneront aussi leur avis à l’antenne.

Tout au long du Mondial, l’actualité sportive du jour sera présentée sur Infosport+ et CNews, les chaînes d’info du groupe, ainsi que sur Canal+ à 20H30 avec Marie Portolano et Karim Bennani. Le groupe diffusera aussi “Little Miss Soccer”, un tour du monde du football féminin par l’ex-joueuse du PSG Candice Prévost.

“Les gens s’intéressent au foot féminin parce qu’ils y trouvent une forme d’authenticité qu’ils ont l’impression d’avoir perdue avec le foot masculin”, a commenté le présentateur du “Canal football club” dominical Hervé Mathoux. “On va essayer de raconter des histoires, de faire découvrir des joueuses”, a-t-il promis.

A la radio, RMC diffusera pour la première fois tous les matches des Bleues en direct, ainsi que la finale et les demi-finales. Les autres matches seront suivis par intermittence.

Pour faire monter la fièvre avant le coup d’envoi, les deux derniers matches de préparation des Bleues, face à la Thaïlande et à la Chine, seront diffusés sur W9 les samedi 25 et vendredi 31 mai. TMC diffusera aussi le 18 mai la finale de la Ligue des champions opposant Barcelone à Lyon, où jouent de nombreuses Bleues.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.