Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Pétrole : pas de hausse de la production

Pétrole : pas de hausse de la production
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pas d'augmentation du rythme de production du pétrole à prévoir, c'est ce qui ressort d'une importante réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à Jeddah, en Arabie saoudite, ce dimanche.

Car malgré les sanctions américaines en Iran et la crise au Vénézuela, qui ont fait que la production de ces deux pays a chuté, les stocks mondiaux augmentent. Et cela inquiète l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Uni.

A son plus bas niveau en cinq ans, la production iranienne pourrait chuter en mai à des niveaux sans précédents depuis la guerre Iran-Irak, dans les années 80.

Le niveau de production de pétrole décidé par l'Opep l'an dernier devrait donc rester le même, à hauteur de 1,2 million de barils par jour.

Fin 2018, une hausse des stocks avait entraîné une forte chute des prix.