EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Un colis piégé explose dans une rue piétonne de Lyon, au moins 13 blessés

Un colis piégé explose dans une rue piétonne de Lyon, au moins 13 blessés
Tous droits réservés 
Par Joël Chatreau
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un colis piégé contenant des clous ou des boulons, de source policière, a explosé ce vendredi après-midi dans le centre-ville de Lyon, dans le sud-est de la France. La déflagration a fait au moins 13 blessés près d'une boulangerie dans une rue piétonne.

PUBLICITÉ

Une explosion a eu lieu ce vendredi après-midi vers 17H30 dans une rue piétonne de la ville de Lyon, dans le sud-est de la France. Le dernier bilan des victimes fourni par la préfecture du Rhône fait état de 13 blessés légers; plusieurs personnes auraient été touchées aux membres inférieurs. Les blessés ont été pris en charge par les secours et transportés à l'hôpital.

La police semble privilégier la piste d'un attentat. "On s'oriente effectivement vers un colis piégé", a indiqué également une porte-parole du parquet. De source policière, le colis contenait "des clous, des vis ou des boulons", il se trouvait devant une boulangerie à l'angle des rues Victor Hugo et Sala, dans le 2ème arrondissement de la capitale des Gaules. Ce lieu est proche de la place Bellecour, en plein centre de la ville.

Un suspect d'une trentaine d'années recherché

Une source proche de l'enquête a indiqué à l'Agence France-Presse qu'un homme de 30 à 35 ans circulant à vélo était activement recherché par les services de sécurité. Des témoins l'auraient remarqué près des lieux où se sont déroulés les faits un peu avant l'explosion. Et il aurait été filmé par des caméras de surveillance.

La section antiterroriste du parquet de Paris est saisie de l'enquête. Le procureur de Paris, Rémy Heitz, et le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, se rendent à Lyon.

Sur la vidéo ci-dessous, diffusée sur le réseau social Snapchat, on peut voir des passants se masser aux abords du périmètre de sécurité :

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon

Journée “prisons mortes” en France suite à l'attaque d'un fourgon pénitentiaire

Attaque à l'arme blanche à Paris : trois blessés, un suspect interpellé