Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Français condamnés à mort en Irak : la réaction de Le Drian

Français condamnés à mort en Irak : la réaction de Le Drian
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Six des 12 Français transférés de Syrie en Irak ont été condamnés à mort pour avoir rejoint le groupe Etat islamique (EI). Certains sont accusés d'avoir facilité l'envoi de djihadistes vers la Syrie. Tous sont condamnés à la pendaison et ont 30 jours pour faire appel.

"Les procès se tiendront en Irak parce que ces crimes ont été commis sur le territoire irakien. La peine de mort est l'une des dispositions de la loi irakienne", explique Abdul Sattar Bayraqdar, le porte-parole du ministère de la justice.

La France réaffirme que c'est bien à la justice irakienne de les juger, là où ses ressortissants ont commis leur crime. Avant la condamnation de deux Français supplémentaires à la mi journée, le quai d'Orsay assurait agir pour éviter la peine de mort à tous ses ressortissants.

"Nous sommes contre la peine de mort partout. Y compris d'ailleurs aux EU, là où elle existe. Et y évidemment compris en Irak. Nous multiplions les démarches pour éviter la peine de mort à ces quatre Français", a déclaré Jean-Yves Le Drian sur France Inter.

Bagdad a déjà condamné plus de 500 étrangers de l'Etat Islamique --hommes et femmes--, mais aucun n'a jusqu'ici été exécuté.