DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Thiem écarte Bublik dans la douleur

Roland-Garros: Thiem écarte Bublik dans la douleur
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Autrichien Dominic Thiem, N.5 mondial et finaliste de Roland-Garros il y a un an, a failli se retrouver embarqué dans un cinquième set avant de s’imposer en quatre manches face au Kazakh Alexander Bublik (91e) 6-3, 6-7 (6/8), 6-3, 7-5 au deuxième tour jeudi.

Mené 5 jeux à 2 dans la quatrième manche, Thiem a sauvé deux balles d‘égalisation à deux sets partout sur son service avant de remporter les cinq derniers jeux de la partie.

“C‘était très difficile, j’ai eu beaucoup de problèmes à retourner son service, c’est difficile de le breaker donc il y avait beaucoup de pression sur mon service, il ne donne pas de rythme donc je ne jouais pas bien du fond de court parce qu’il n’y avait pas beaucoup d‘échanges”, a expliqué “Domi”.

Au premier tour déjà, le joueur autrichien de 25 ans, principal outsider pour le titre derrière le duo Nadal-Djokovic, n‘était pas passé loin d‘être mené deux sets à un, quand son adversaire bénéficiaire d’une invitation, l’Américain Tommy Paul, s’est détaché 4 points à 0 dans le jeu décisif de la troisième manche (6-4, 4-6, 7-6 (7/5), 6-2).

Pour une place en huitièmes de finale, Thiem sera opposé à l’Uruguayen Pablo Cuevas (47e), qui a bénéficié de l’abandon du Britannique Kyle Edmund dans le troisième set de leur rencontre (7-6 (7/3), 6-3, 2-1), touché au genou gauche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.