DERNIERE MINUTE

Deux avocats accusent l'UE et ses dirigeants de crime contre l'humanité

Deux avocats accusent l'UE et ses dirigeants de crime contre l'humanité
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne et ses États membres devraient être reconnus coupables de crime contre l'humanité pour leur politique migratoire ces cinq dernières années. C'est ce qu'estiment plusieurs avocats qui ont déposé plainte ce lundi devant la Cour pénale internationale.

L'un des deux plaignants, Juan Branco

Les deux avocats à l'origine de la plainte, Omer Shatz et Juan Branco, estiment que l'UE et ses dirigeants ont ignoré le sort des migrants en détresse en mer afin de dissuader de potentiels nouveaux arrivants. Ils considèrent également qu'à travers son soutien aux garde-côtes libyiens, l'UE a « orchestré, directement et indirectement, l’interception et la détention des 40 000 personnes qui avaient réussi à échapper à l’enfer que la Libye était devenue pour elles ».

Leur plainte s'appuie sur dizaines de déclarations publiques et de rapports émanant de l’UE et de ses responsables. L'issue de leur demande est toutefois incertaine : la procureure n’est légalement pas tenue par les communications reçues d’individus ou d’ONG, et les précédentes tentatives n'ont jusqu'ici pas aboutis.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.