DERNIERE MINUTE

Trump accueille à la Maison Blanche le vainqueur français des 500 miles d'Indianapolis

Trump accueille à la Maison Blanche le vainqueur français des 500 miles d'Indianapolis
Taille du texte Aa Aa

Le président américain Donald Trump a accueilli lundi à la Maison Blanche Simon Pagenaud, premier Français à remporter les prestigieux 500 miles d’Indianapolis depuis 1920.

“Je sais que c’est difficile de remporter les 500 miles d’Indianapolis”, a-t-il lancé, depuis les jardins de la Maison Blanche, en présence du pilote et de Roger Penske, le propriétaire de son écurie.

“Je ne le ferais pas (…) En fait, je le ferais peut-être pour cette coupe”, a-t-il ajouté dans les rires, désignant la gigantesque coupe apportée sur les lieux pour l’occasion.

Peu connu du grand public en France, Simon Pagenaud a concrétisé le rêve américain qu’il vit depuis 2006 en inscrivant fin mai son nom au palmarès des 500 miles d’Indianapolis, une des courses mythiques du sport automobile.

Le dernier Français à s‘être imposé à “Indy” était Gaston Chevrolet, en 1920.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.