DERNIERE MINUTE

Natation: l'Australien Chalmers marque son territoire à un mois des Mondiaux

Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, à l'issue de la finale aux Championnats pan-pacifiques, à Tokyo, le 10 août 2018
Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, à l'issue de la finale aux Championnats pan-pacifiques, à Tokyo, le 10 août 2018 -
Tous droits réservés
Martin BUREAU
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, a mis en garde la concurrence en réalisant mercredi à Brisbane un temps canon de 47 sec 35 sur sa distance fétiche, à exactement un mois des Mondiaux de Gwangju (Corée du Sud), du 12 au 28 juillet.

Ce temps réalisé aux sélections australiennes s’approche à moins d’une demi-seconde du record du monde du Brésilien Cesar Cielo, vieux de dix ans. C’est aussi un chrono plus rapide que celui qui avait mené Chalmers en haut du podium olympique à Rio en 2016.

“Je ne suis probablement pas allé aussi vite que je l’espérais, mais cela a été une bonne et solide course”, a réagi l’Australien de 20 ans, également qualifié pour les Mondiaux sur le 200 m libre.

Son compatriote Mitch Larkin, 25 ans et double champion du monde 2015, a également été rapide: sur 200 m 4 nages, qui n’est pas la course préférée de ce spécialiste du dos, il a établi un chrono de 1 min 55 sec 72, son meilleur temps depuis 2015, année de son double sacre aux Mondiaux de Kazan sur 100 m et 200 m dos.

Déjà qualifié pour le 100 m dos des Mondiaux, il lui reste à confirmer sa présence en Corée du Sud sur le 200 m dos, jeudi.

Enfin, la jeune pépite du 400 m libre et du 800 m, Ariarne Titmus, 18 ans, a brillé sur le 800 m (8:18.23) et espère titiller en Corée la superstar américaine Katie Ledecky.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.