Bouhanni: pas de Tour... à moins d'être champion de France

Le coureur français Nacer Bouhanni (Cofidis) pose durant la présentation des équipes, avant le départ Criterium du Dauphine, à Aurillac le 9 juin 2019.
Le coureur français Nacer Bouhanni (Cofidis) pose durant la présentation des équipes, avant le départ Criterium du Dauphine, à Aurillac le 9 juin 2019. -
Tous droits réservés
Anne-Christine POUJOULAT
Taille du texte Aa Aa

Nacer Bouhanni, qui a abandonné le Dauphiné dès la deuxième étape, ne participera probablement pas au Tour de France, à moins de décrocher le titre de champion de France, a-t-on appris vendredi auprès de l‘équipe Cofidis.

“On est en pleine réflexion à propos de la sélection”, a déclaré Cédric Vasseur, le patron sportif de l‘équipe française, au départ de la 6e étape du Dauphiné, avant de concéder à propos de la probable absence du Vosgien au Tour de France: “A moins d’un gros retournement de situation…”

“Rien n’est définitif mais le Dauphiné, comme le Tour de Suisse, est une base de travail solide pour le Tour, c’est un point de passage presque obligatoire pour le Tour”, a poursuivi Cédric Vasseur, qui n’a pas d’explications sur la performance de son leader, contraint prématurément à l’abandon: “On avait beaucoup d’espoirs, ça s‘était bien passé au Tour de Californie (en mai) et, là, il est obligé de mettre pied à terre le deuxième jour.”

A cause du mauvais temps ? “On sent qu’il a du mal dans ce genre de conditions”, a répondu le manager général qui ne veut pas toutefois fermer complètement la porte: “Un titre de champion de France peut changer la donne, pour Nacer ou pour un autre coureur. En 22 ans d’existence, Cofidis n’a jamais gagné ce titre et si nous avons le champion de France, quel qu’il soit, il ira au Tour”.

Interrogé sur les difficultés de Bouhanni, aux performances décevantes depuis au moins l’an passé, Cédric Vasseur a répondu: “Ce qui lui manque ? Si on le savait… Il a bien travaillé et on sait qu’il a les capacités physiques. Peut-être est-ce le mental qui dit stop à un moment donné, peut-être a-t-il besoin de travailler un peu plus à ce niveau”.

Bouhanni (28 ans), dont le contrat avec Cofidis se termine à la fin de l’année, a participé à trois reprises au Tour, sans jamais connaître la même réussite qu’au Giro ou à la Vuelta (trois victoires d‘étapes dans les deux courses).

L‘équipe nordiste a prévu d’annoncer sa sélection le 1er juillet, au lendemain du Championnat de France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.