Tensions dans le golfe Persique : "Ni l'Iran, ni les Etats-Unis ne veulent la guerre"

Tensions dans le golfe Persique : "Ni l'Iran, ni les Etats-Unis ne veulent la guerre"
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'attaque contre deux pétroliers en mer d'Oman a ravivé les tensions dans cette zone très sensible par laquelle transite près d'un tiers du commerce pétrolier mondial. Analyse de Thierry Coville, chercheur à l'Iris, spécialiste de l'Iran.

PUBLICITÉ

L'attaque contre deux pétroliers en mer d'Oman a ravivé les tensions dans cette zone très sensible par laquelle transite près d'un tiers du commerce pétrolier mondial. Les États-Unis affirment avoir des preuves qui montrent la responsabilité de l'Iran. Le régime de Téhéran dément. Analyse de Thierry Coville, chercheur à l'Iris, spécialiste de l'Iran.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nucléaire iranien : l'accord enterré ?

La Cour suprême autorise Donad Trump à poursuivre sa campagne

Les candidats pro-régime remportent les législatives en Iran, 41% de participation seulement