Omar el-Béchir bientôt jugé au Soudan

Omar el-Béchir bientôt jugé au Soudan
Tous droits réservés
REUTERS/Umit Bektas
Taille du texte Aa Aa

L'ex-président soudanais Omar el-Béchir a été déféré au parquet en charge des affaires de corruption à Khartoum. C'était sa première apparition en public depuis sa destitution par l'armée.

Vêtu de la traditionnelle djellaba blanche et d'un turban, l'ancien homme fort du Soudan est arrivé de sa prison escorté par un convoi de véhicules militaires et des membres des forces de sécurité lourdement armés, devant les locaux du parquet.

"L'accusé Omar el-Béchir a été (...) informé des accusations qui pèsent contre lui, pour la possession de devises étrangères, corruption et réception de cadeaux de manière illégale", a indiqué aux journalistes un responsable du parquet, Aladdin Dafallah.

Porté au pouvoir par un coup d'Etat en 1989, Béchir a été destitué et arrêté par l'armée le 11 avril à Khartoum, sous la pression d'un mouvement de contestation inédit déclenché en décembre par le triplement du prix du pain.