DERNIERE MINUTE

Chris Froome a quitté discrètement l'hôpital de Saint-Etienne

Le Britannique Chris Froome lors de la 1re étape du Critérium du Dauphiné entre Aurillac et Jussac, le 9 juin 2019
Le Britannique Chris Froome lors de la 1re étape du Critérium du Dauphiné entre Aurillac et Jussac, le 9 juin 2019 -
Tous droits réservés
Anne-Christine POUJOULAT
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le cycliste britannique Christopher Froome a quitté discrètement, jeudi, le CHU de Saint-Étienne où il avait été admis le 12 juin après un grave accident qui le prive cette année de Tour de France, a-t-on appris de source hospitalière.

Le quadruple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016 et 2017) s’est éclipsé dans l’après-midi du service de l’hôpital où il séjournait depuis qu’il avait quitté les soins intensifs.

Christopher Froome a été transféré vers un centre de rééducation rapide adaptée aux sportifs de haut niveau, “où il sera suivi pendant plusieurs mois de façon rapprochée” par le Pr Rémi Philippot, a indiqué à l’AFP ce dernier, qui dirige l‘équipe de chirurgiens orthopédistes ayant opéré le champion.

Le CHU de Saint-Étienne s’est refusé à indiquer plus précisément la destination du cycliste britannique, à la demande de ce dernier.

“Je profite de la fin de mon séjour au CHU de Saint-Étienne pour remercier les médecins et les infirmières pour les soins exceptionnels qui m’ont été prodigués. La semaine a été rude mais j’apprécie que vous me l’ayez rendue aussi confortable que possible”, a tweeté Froome.

“C’est seulement la première étape d’un long rétablissement. Malheureusement je ne peux pas encore rentrer chez moi mais au moins mes enfants devraient pouvoir me rendre visite”, a-t-il ajouté.

Le coureur de 34 ans a fait une lourde chute le 12 juin, percutant un muret à une vitesse d’environ 60 km/h, après avoir été piégé par une rafale de vent à la fin d’une descente lors de la reconnaissance du parcours du contre-la-montre du Critérium du Dauphiné.

Il a depuis été opéré de multiples fractures, au fémur droit et au coude droit ainsi qu’aux côtes.

“Le chemin de la guérison sera long mais il commence maintenant et je suis tout entier dédié à mon retour au sommet”, avait déjà assuré Froome samedi dernier dans un communiqué de son équipe Ineos (ex-Sky).

“Même si c’est un revers, et un grave, je me concentre sur l’avenir”, avait-il assuré en postant sur son compte Twitter une photo de lui, souriant et le pouce levé, sur son lit d’hôpital.

Le Pr Rémi Philippot avait indiqué la semaine dernière que Froome ne devrait pouvoir reprendre la compétition que “d’ici six mois”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.