DERNIERE MINUTE

L1: Waldemar Kita renonce à vendre le FC Nantes à un fonds d'investissement

Le président du FC Nantes Waldemar Kita lors de la réception du PSG le 17 avril 2019
Le président du FC Nantes Waldemar Kita lors de la réception du PSG le 17 avril 2019 -
Tous droits réservés
LOIC VENANCE
Taille du texte Aa Aa

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a annoncé mardi avoir mis fin aux discussions avec un fonds d’investissement anglais qui souhaitait racheter le club de Ligue 1 pour 100 millions d’euros, car il ne présentait pas de garanties financières suffisantes.

Waldemar Kita “ne laissera jamais l’avenir du club dans les mains de candidats qui n’assument par leurs responsabilités et dont le sérieux et la crédibilité ne sont pas garantis”, précise le club dans son communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.