DERNIERE MINUTE

Elite: "Les étoiles sont alignées" selon Parker pour progresser

Elite: "Les étoiles sont alignées" selon Parker pour progresser
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président de l’Asvel, Tony Parker présage de belles perspectives pour l’avenir et observe des “étoiles alignées” après le titre de Villeurbanne chez les hommes et les femmes, l’entrée de l’OL dans le capital du club et le retour en Euroligue.

Q: Tony Parker, c’est un deuxième titre pour vous mais comment s’est passée la mi-temps ?

R: “Je n’aime pas parler de ce que je dis à la mi-temps mais cela ressemblait un peu à la finale de la coupe de France. J’ai bien aimé la réaction qui a été immédiate et nous gagnons le troisième quart temps de dix-huit points. Je pense que l‘équipe a été vraiment incroyable en deuxième mi-temps en laissant si peu de points à une équipe talentueuse comme Monaco. C’est vraiment une grosse deuxième mi-temps de notre part”.

Q : Comme en NBA, il vous a fallu moins de cinq ans pour gagner deux titres. Qu’est ce que cela fait de continuer à empiler les casquettes ?

R: “C’est incroyable comme feeling. Je suis juste content pour tout le monde, ceux qui travaillent dans le club, le staff, les employés, les fans qui travaillent tellement dur. Tout le monde est passionné et personne ne compte ses heures. Vivre un tel moment à domicile, c’est vraiment spécial. Gagner un deuxième titre en quatre ans, après celui en 2016 où l’on perd l’Euroligue et revenir, gagner encore, être champion et intégrer de nouveau l’Euroligue et se qualifier sportivement, c’est important pour la suite. Deux titres en quatre ans, c’est dur de gagner dans le sport. Il faut apprécier chaque moment. Je suis juste heureux. On gagne avec les filles, l’Euroligue, l’OL, les étoiles sont alignées pour continuer à progresser et avoir de belles perspectives pour la suite”.

Q: Avez-vous déjà connu une telle ambiance ?

R: “C‘était incroyable ce soir. Nous avons déjà vu un peu les synergies que nous pouvons avoir avec l’OL dont les supporters sont venus soutenir les nôtres. C‘était une ambiance de folie de loin la meilleure qu’il y a eu depuis que je suis président, depuis cinq ans. Il n’y a pas photo. Nous avons battu des records. Cela donne des perspectives pour la suite. Les gens aiment le basket ici. Je pense que cela ne peut aller que de l’avant, avec une nouvelle salle. Nous aurions pu avoir largement 12.000 spectateurs. Cela m’excite pour la suite. J’ai l’impression que nos fans progressent d’années en années. Cela devient vraiment un chaudron comme avec les filles. J’ai l’impression que l’on retrouve les années 1990. C’est super”.

Propos recueillis en conférence de presse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.