Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis disent avoir abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz

Les Etats-Unis disent avoir abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
Tous droits réservés
REUTERS/Kevin Lamarque
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dernier incident en date dans une région sous haute tension, les Etats-Unis affirment avoir abattu un drone iranien à l'entrée du détroit d'Ormuz. C'est le président américain Donald Trump qui l'a lui-même annoncé :

"Le navire USS Boxer a entrepris une action défensive contre un drone iranien qui s'était approché très très près, environ à 900 mètres de lui et qui a ignoré les multiples appels à s'éloigner, alors qu'il menaçait la sécurité du navire et de son équipage. Le drone a été immédiatement détruit."

C'est une nouvelle provocation de l'Iran selon Trump.

Interrogé peu après son arrivée au siège de l'ONU à New York, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a affirmé n'avoir aucune information à ce propos :

"La question du drone fait toujours l'objet d'une enquête. D'après les dernières informations que j'ai reçues de Téhéran, nous n'avons pour l'instant aucune nouvelle concernant la perte d'un drone."

Quelques heures avant ce nouvel incident, les Gardiens de la Révolution iranienne avaient fait savoir qu'ils retenaient "un tanker étranger" depuis le 14 juillet pour "contrebande" de carburant.

Drones abattus, attaques de navires, interceptions, actes de sabotage, etc, se sont multipliés depuis plus de deux mois dans le détroit d'Ormuz, un détroit stratégique pour le transit maritime du pétrole.