Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Suspense à Downing Street

Suspense à Downing Street
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La campagne pour succéder à Theresa May dure depuis des semaines et 160 000 membres du Parti conservateur ont voté, soit seulement 0,2 % de la population britannique,

Boris Johnson est favori.

La Reine demandera demain au gagnant de former un nouveau gouvernement et il entrera ensuite par la porte noire du 10 Downing Street en tant que le 77e Premier ministre du pays.

Plusieurs membres du gouvernement actuel, dont le secrétaire à la Justice David Gauke et le ministre des Finances Philip Hammond, ont annoncé qu'ils démissionneraient dans les prochaines 24 heures.

Sauf surprise Boris Johnson devrait en place un cabinet très pro-brexit, il veut que Royaume-Uni quitte l'Union européenne à la date butoir du 31 octobre et ne souhaite pas se lancer dans la préparation d'un accord. On s'attend aussi à ce qu'il engage un rapprochement avec les États-Unis et qu'il entretienne de solides relations avec le président Donald Trump.