Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

En jaune, retour triomphal d'Egan Bernal en Colombie

En jaune, retour triomphal d'Egan Bernal en Colombie
Tous droits réservés
REUTERS/Luisa Gonzalez
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le vainqueur du Tour de France 2019 est de retour sur ses terres. À 22 ans, Egan Bernal est à la fois le premier Colombien et le premier S**ud-Américain a remporter le maillot jaune. Mercredi, il était attendu comme un héros par des milliers de fans à Zapaquirá**.

Si Bernal est né à Bogotá, c'est bien dans cette ville à une quarantaine de kilomètres de la capitale, qu'il a grandi. Et c'est ici que le néo maillot jaune a donné ses premiers coups de pédales.

Mais lui n'est pas encore rassasié. Il voit déjà plus loin.

Je veux garder les pieds sur terre et continuer à travailler comme je l'ai fait jusqu'à maintenant, pour profiter du vélo. Et si, un jour, nous pouvons gagner un second Tour de France, j'essayerai de gagner le troisième. Et si je gagne le troisième, j'essayerai de gagner le quatrième. Et après le quatrième, le cinquième. C'est comme une drogue, tu en gagnes un et tu en veux tout le temps plus.
Egan Bernal
Vainqueur du Tour de France 2019

Une performance qui rend fier tout un pays. De quoi, peut-être, donner des idées aux jeunes colombiens. Jairo Sierra, fan de cyclisme, était aux premières loges lors de la célébration : "C'est un super-héros pour beaucoup, comme Nairo Quintana et Rigoberto Uran. Ils sont des exemples et poussent les gens à faire mieux".

Egan Bernal a fait don de son maillot jaune à la Fédération colombienne de cyclisme. Mais ce n'est pas la seule tunique qu'il a ramené au pays. Meilleur jeune, il a offert son maillot blanc à son premier entraîneur, l'ancien coureur Fabio Rodriguez.