Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hong Kong : Donald Trump se dit "préoccupé" et appelle au dialogue

Hong Kong : Donald Trump se dit "préoccupé" et appelle au dialogue
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ce sont les rares images filmées aux abords du stade de Shenzen, où des dizaines de véhicules blindés chinois sont stationnés.

La ville est située à la frontière avec Hong Kong. Et cette présence de la Police armée du peuple continue de faire planer la menace d'une intervention armée de la Chine à Hong Kong.

A la veille d'un nouveau weekend de mobilisation de la part des activistes pro-démocratie, Donald Trump a fait part de sa préoccupation

Le président américain a appelé son homologue chinois Xi Jinping à rencontrer une délégation de manifestants : "Xi Jinping est un homme que j'aime beaucoup, je m'entends très bien avec lui, et j'ai dit que je suis prêt à parier que s'il s'asseyait avec les manifestants, un échantillon représentatif des manifestants, il réglerait le problème en 15 minutes."

"Mettre fin à la violence"

De son côté, l’homme le plus riche de Hong Kong, Li Ka-shing, a appelé vendredi les habitants à "mettre fin à la violence", à travers une publicité publiée dans plusieurs journaux locaux.

La mobilisation pacifique à l'aéroport avait pris un tour plus violent mardi quand des manifestants ont empêché des voyageurs d'embarquer, puis agressé deux hommes accusés d'être des espions de Pékin.