Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Italie : la fin du gouvernement Conte

Italie : la fin du gouvernement Conte
Tous droits réservés
REUTERS/Yara Nardi
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre italien arrivant dans la nuit au Palais du Quirinal... Tout un symbole. L'épilogue d'un gouvernement populiste qui n'aura duré que 14 mois.

Ce mardi, Giuseppe Conte a officiellement présenté sa démission au président Sergio Mattarella qui l'a aussitôt acceptée et l'a chargé d'expédier les affaires courantes, le temps qu’un nouveau gouvernement soit constitué.

Conte fustige l'attitude de Salvini

Sa démission, annoncée plus tôt devant le Sénat, était attendue depuis plusieurs jours suite au divorce entre les deux partis de la coalition au pouvoir, le Mouvement 5 étoiles (M5S) de Luigi Di Maio, et la Ligue de Matteo Salvini. Ce dernier qualifié d'"irresponsable" et d'"opportuniste" par Giuseppe Conte qui a accusé le ministre de l'Intérieur d'avoir voulu "poursuivre ses propres intérêts et ceux de son parti" en faisant éclater la coalition.

L'intéressé, lui, reste droit dans ses bottes. Conforté par les sondages, il entend garder le cap, notamment en matière de politique migratoire : "Nous n'avons pas peur, nous avons la conscience tranquille, avec honneur et courage. La dignité vaut plus que mille sièges de députés. Mais s’ils pensent que je vais me retirer maintenant et rouvrir les ports avec ma permission, c'est non", a-t-il déclaré dans une vidéo_._

Vers de nouvelles élections ?

S'oriente-t-on vers de nouvelles élections législatives anticipées en Italie ? Le président Mattarella entame ce mercredi les consultations avec les différents partis politiques dans l'espoir de trouver une majorité. Parmi les hypothèses avancées, celle d'une alliance entre le Mouvement 5 étoiles et le Parti démocrate (PD), sous la houlette d'un certain... Giuseppe Conte.