Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

C'est la rentrée pour 12 millions d'élèves en France

C'est la rentrée pour 12 millions d'élèves en France
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Terminées les vacances ! Aujourd'hui, plus de douze millions d'élèves français font leur retour sur les bancs de l'école avec un mélange d'excitation et d'angoisse. Écoliers, collégiens et lycéens entament ce lundi une nouvelle année marquée par l'abaissement à trois ans de l'âge de l'instruction obligatoire et la réforme du baccalauréat.

Dans les faits, ils seront 6,7 millions à (re)prendre le chemin de l'école primaire, 3,4 millions pour celui du collège et 2,3 millions pour celui du lycée.

Les 871 000 enseignants avaient, eux, déjà découvert leurs salles de classe et pris connaissance de leur emploi du temps dès vendredi dernier.

Cette année, le coût de la rentrée scolaire augmente de 0,17% comparé à la rentrée 2018 avec des disparités en fonction des niveaux, selon l'enquête annuelle de la Confédération syndicale des familles, basée sur l'analyse des réponses de 114 familles en France.

Les parents devront ainsi débourser 159 euros en moyenne pour un enfant entrant au CP contre 165 euros l'année dernière, soit une baisse de près de 4%. Même tendance à la baisse d'un peu moins de 4% pour une rentrée en seconde où le panier moyen est de 389 euros en seconde générale. En revanche, les parents d'élèves entrant au collège mettront plus la main à la poche: la rentrée coûtera 361 euros pour les élèves de sixième (+ 5,6%).

La dépense moyenne par élève et par an s'élève à 6 550 euros par écolier dans le primaire (maternelle et élémentaire), 8 710 euros par collégien, 11 060 euros par lycéen général et technologique et 12 730 euros par lycéen professionnel.

Et pour la troisième année consécutive, le gouvernement français a maintenu son opération la rentrée en musique. Il encourage les établissements à accueillir les enfants par "des chants ou des concerts".

Un baccalauréat nouvelle formule en juin 2021

Le nouveau bac, qui prendra en compte le contrôle continu, ne verra le jour qu'en juin 2021. Mais il se prépare en amont. Des changements interviendront donc dès cette année pour les élèves de première, qui seront les premiers à passer l'examen sous sa nouvelle forme.

Les séries S, ES et L sont supprimées et remplacées par des enseignements de spécialités, qui demandent des aménagements spécifiques.

Cette réforme a cristallisé les tensions au moment du bac avec une grève de certains correcteurs. Plusieurs organisations syndicales ont d'ores et déjà annoncé en juillet le dépôt de préavis de grève sur l'ensemble du mois de septembre pour d'éventuelles actions.