Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le caviar made in Madagascar souhaite s'exporter

REUTERS/Baz Ratner
REUTERS/Baz Ratner
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Non vous ne rêvez pas, cette boite de caviar, vient bien de Madagascar. C'est dans ce pays, l'un des plus pauvres du monde, que l'entreprise Rova Caviar s'est installée. Plus précisément dans une ferme aquatique, située dans un lac à près de 1400 mètres d'altitude où 5 espèces d'esturgeons sont élevés pour donner naissance à ce produit gastronomique de luxe.

Il n'existe que peu d'élevage d'esturgeons dans l’hémisphère sud, aucun en Afrique. L'idée de produire du caviar à Madagascar était donc un défi pour ces entrepreneurs.

"Même nos plus proches amis nous ont dit, c'est n'importe quoi, du caviar à Madagascar, pourquoi pas du saumon dans le désert. Beaucoup ont rigolé. Mais bon, on leur a prouvé que ça fonctionnait très bien" raconte Delphyne Dabezies, PDG de Rova Caviar.

Effectivement, la réussite semble au rendez-vous. Le caviar made in Madagascar est déjà présent dans les restaurants gastronomiques malgaches. Et bientôt dans le restaurant parisien Imperial Treasure situé dans l'hôtel « La Clef Champs-Elysées ».

Cette année, l'entreprise prévoit d'exporter 5 tonnes métriques de caviar, principalement aux Etats-Unis, sur l'île voisine de la Réunion, et en France.