Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Macron inquiet du retour "des grandes peurs"

Macron inquiet du retour "des grandes peurs"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Emmanuel Macron appelle à renforcer l'Europe pour contrebalancer "le retour des grandes peurs" et la "fascination" pour "les régimes autoritaires".

Le président français a fait cette déclaration à Strasbourg, à l'occasion du 70e anniversaire du Conseil de l'Europe.

Emmanuel Macron a, par ailleurs, salué le retour de la Russie au sein de l'Assemblée parlementaire malgré l'annexion de la Crimée en 2014. "Ce n'est pas un geste de complaisance, c'est une décision d'exigence, exigence à l'égard de la Russie pour qu'elle respecte pleinement ses obligations et s'acquitte de ses devoirs à l'égard du Conseil de l'Europe. Exigence à l'égard de notre organisation pour que nous soyons collectivement plus forts et plus efficaces face à ce type de situation."

Peu avant son discours Emmanuel Macron s'est entretenu une trentaine de minutes avec Oleg Sentsov du règlement du conflit russo-ukrainien.

Après cinq ans de prison, Oleg Sentsov a récemment été libéré par Moscou.

Le réalisateur de 43 ans avait été arrêté chez lui en 2014, par des forces russes, pour avoir protesté contre l'annexion de la Crimée dont il est originaire.