DERNIERE MINUTE

France : mystérieux arrivages de drogue sur les plages de l'Atlantique

France : mystérieux arrivages de drogue sur les plages de l'Atlantique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La façade atlantique française voit arriver depuis trois semaines de mystérieux paquets contenant de la drogue, notamment de la cocaïne pure.

De la cocaïne pure

Ces paquets, en forme de petits ballots, s'échouent de manière éparse sur des plages de Loire-Atlantique, des Landes, ou de Gironde. En tout, ce sont près de 800 kilos de drogue qui ont été récupérés à ce jour.

Quelle est l'origine de ces stupéfiants ? Les enquêteurs tentent de répondre à cette question. Deux hypothèses : soit ils sont tombés d'un navire, soit ils ont volontairement été largués en mer.

Les autorités mettent en garde toute personne susceptible de découvrir ces paquets sur la plage. Ils peuvent s'avérer dangereux pour la santé."

"La cocaïne provient vraisemblablement d'Amérique du Sud, des zones de production, souligne le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc.

"J'attire l'attention sur le fait que c'est un produit extrêmement pur qui ne doit absolument pas être consommé sous cette forme là, car le risque d'overdose est très important."
Philippe Astruc
Procureur de la République de Rennes

Surveillance renforcée sur les plages

Dangereuse pour la santé et interdite à la consommation en France. Cette cocaïne n'est pas facilement identifiable par les promeneurs.

"Je ne sais pas si je reconnaîtrais cela, je prendrais cela pour de la farine", dit une femme_. "Je pense que j'irais au commissariat, je leur demanderais ce que c'est, où je l'ai trouvée, parce que moi personnellement, je n'y touche pas."_

Une surveillance renforcée est mise en place actuellement sur le littoral.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.