DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Sri Lanka dans le Gota

euronews_icons_loading
Le Sri Lanka dans le Gota
Tous droits réservés  أ ب
Taille du texte Aa Aa

Le Sri Lanka renoue avec un douloureux passé. Cinq ans après, la famille Rajapaksa reprend le pouvoir. Après Mahinda, désormais inéligible, c'est son frère Gotabaya qui a été élu dimanche à la présidence de cette île de l'Asie du Sud. Surnommé Terminator, Gotabaya Rajapaksa, 70 ans, s'impose avec plus de 50% des voix devant l'ancien Premier ministre et représentant du parti au pouvoir, Sajith Premadasa.

Gota commandait le armées sri-lankaises au moment de l'écrasement de la rébellion séparatiste tamoule en 2009, rébellion qui avait fait plus de 40 000 victimes civiles.

Ces dernières semaines, il avait axé sa campagne sur la sécurité à la suite des attentats jihadistes qui ont fait 269 morts le 21 avril. Des kamikazes s'étaient fait exploser dans des hôtels de luxe et des églises chrétiennes en pleine messe.