DERNIERE MINUTE

#euroviews : le zapping des rédactions d'euronews

#euroviews : le zapping des rédactions d'euronews
Taille du texte Aa Aa

Que s’est-il passé dans le reste de l’actualité européenne ? Voici comme chaque soir un tour d’horizon préparé par nos confrères des autres équipes linguistiques d’euronews et en partie en version originale.

Notre équipe portugaise revient le premier revers judiciaire pour l’ex président brésilien Lula depuis sa sortie de prison il y a trois semaines. Une cour d'appel a fortement alourdi sa peine pour l'une des affaires de corruption qui le concerne, passant à 17 ans et un mois de réclusion, au lieu de 12 ans et 11 mois comme décidé en première instance, au mois de février. Malgré cette condamnation en appel, Lula restera en liberté en raison d'un arrêt de la Cour suprême qui lui permet d'attendre l'épuisement de tous les recours vers des instances supérieures.

Notre rédaction espagnole évoque quant à elle le rapport d’Amnesty International sur la crise des droits de l’homme qui secoue le Mexique. Le président Andrés Manuel López Obrador avait promis de pacifier le pays à son arrivée au pouvoir mais les chiffres sont alarmants, notamment ceux du crime organisé, de la violence faite aux femmes et des assassinats de journalistes et de défenseurs des droits de l’homme. Le document, intitulé "Quand les mots ne suffisent pas", indique que, malgré la volonté et certaines initiatives du gouvernement, aucun changement substantiel n'est observé.

Nos confrères russes reviennent sur l’interminable scandale de dopage qui ne cesse de ternir la réputation de la Russie. Le gouvernement de Vladimir Poutine contre-attaque après que l'Agence mondiale antidopage a recommandé d'exclure la Russie pendant quatre ans de toute compétition internationale.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.