DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une Britannique survit à un arrêt cardiaque de six heures

euronews_icons_loading
Une Britannique survit à un arrêt cardiaque de six heures
Tous droits réservés  TVE via EBU
Taille du texte Aa Aa

Audrey Mash revient de très loin. Cette jeune britannique a été sauvée par des médecins espagnols après un arrêt cardiaque de 6 heures engendré par une hypothermie sévère.

L'hôpital Vall d'Hébron près de Barcelone a tenu une conférence de presse pour expliquer ce miracle de la science. Audrey n'a aucune séquelles neurologiques. Seules ses mains n'ont pas encore retrouvées toute leur mobilité :

"C'est vraiment incroyable d'avoir survécu. J'ai vraiment de la chance d'être ici et de pouvoir continuer ma vie. Je suis tout simplement heureuse" a déclaré la miraculée.

Le 3 novembre, elle est surprise par une tempête de neige pendant une traversée des Pyrénées avec son mari, elle perd connaissance. Les secours mettent plusieurs heures à arriver, son mari la croit morte, les secours ne détectent aucun signe d'activité cardiaque, sa température corporelle est descendue en dessous de 18 degrés.

Selon les médecins espagnols, "l'hypothermie l'a tuée et sauvée en même temps". "Avec le froid, le métabolisme ralentit, les organes nécessitent moins de sang et d'oxygène et cela permet au cerveau de se préserver".

Ils ont expliqué s'être servi pour la première fois du système de réanimation ECMO, système qui permet d'extraire le sang du corps, de le réchauffer, de l'oxygéner et de le réintroduire dans l'organisme via une artère. Et ce n'est ensuite qu'ils ont pu pratiquer un électrochoc et faire repartir son cœur.