PUBLICITÉ

Réforme des retraites : vendredi de pagaille dans les transports

Réforme des retraites : vendredi de pagaille dans les transports
Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reservedMichel Euler
Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Stephanie Morbois
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce premier jour des vacances scolaires de Noël est aussi le 16e jour de grève contre la réforme des retraites en France. Seul 1 TGV sur deux circulera. A Paris, la RATP prévoit une "amélioration globale".

PUBLICITÉ

Ce vendredi, 16e jour de grève contre la réforme des retraites est placé sous le signe de la pagaille dans les gares et sur les routes en France. Même si une amélioration est annoncée, elle sera faible. Le trafic à la SNCF et à la RATP restera perturbé. 1 TGV sur deux circulera en ce premier jour des vacances scolaires de Noël où de nombreux Français ont prévu de se déplacer.

L’incertitude plane sur la poursuite du blocage à la SNCF pendant les vacances. L'Unsa ferroviaire, 2e syndicat de l'entreprise "appelle à une pause pour les vacances scolaires" tandis que la CGT-Cheminots et SUD-Rail, 1er et 3e syndicats à la SNCF, appellent à continuer la grève.

Côté réforme et avancées des négociations avec les syndicats, le Premier ministre Edouard Philippe a pris la parole jeudi soir. Il a affiché sa fermeté sur la suppression des régimes spéciaux, évoqué des avancées concrètes notamment sur la pénibilité, la fin de carrière, la protection des travailleurs précaires et insister sur sa volonté de surmonter les blocages.

"Des avancées sont actées, des chantiers sont ouverts, des désaccords persistent mais nous avons je crois la volonté de les surmonter, iol est donc important que le dialogue social se poursuivent en janvier", a déclaré Edouard Philippe.

Une nouvelle journée de manifestations et de grèves est d’ores et déjà prévue le 9 janvier. Philippe Martinez, le numéro un de la CGT l’a annoncé jeudi soir à la sortie d’une réunion multilatérale à Matignon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Transport ferroviaire : l'espagnol Renfe va débarquer en France mi-juillet

Grève de la SNCF à Noël : une habitude en France ?

Grève des contrôleurs : la SNCF propose des "mesures complémentaires"