DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Algérie : des funérailles d’État pour le général Ahmed Gaïd Salah

euronews_icons_loading
Algérie : des funérailles d’État pour le général Ahmed Gaïd Salah
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Des funérailles nationales ont été célébrées en Algérie ce mercredi pour le général Ahmed Gaïd Sala, chef d'état major de l'armée, décédé lundi d'une crise cardiaque à l'âge de 79 ans.

L'hommage d'Abdelmadjid Tebboune

Les hauts dignitaires du régime, dont le nouveau président Abdelmadjid Tebboune, se sont recueillis tour à tour devant son cercueil, enveloppé du drapeau algérien et exposé au Palais du Peuple dans le centre de la capital, devant lequel se sont massées de nombreuses personnes.

Le cercueil a ensuite été transporté vers le cimetière d'El Alia, dans la banlieue est d’Alger, où il a été inhumé au sein du carré des Martyrs, où reposent les anciens chefs d’État et grandes figures de la lutte contre le pouvoir colonial français.

Ahmed Gaïd Sala : une figure contestée

Chef d'état major de l'armée depuis 15 ans, Ahmed Gaïd Sala était un personnage contesté par le mouvement "hirak", qui voyait en lui une figure de proue de l'ancien régime, dont ils veulent définitivement se débarrasser.

Depuis la démission du président Abdelaziz Bouteflika, le général était devenu l'homme fort, la figure incontournable du système algérien. Il avait porté à bout de bras la dernière élection présidentielle, boycottée par de nombreux électeurs, et avait reçu quelques jours avant sa mort la plus haute distinction des mains du nouveau Président.