DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Erdoğan souhaite une intervention militaire directe en Libye

euronews_icons_loading
Erdoğan souhaite une intervention militaire directe en Libye
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

La Turquie pourrait intervenir militairement en Libye. Le président Recep Tayyip Erdoğan a ouvert ce jeudi la voie à l'envoi de troupes en Afrique du Nord pour soutenir le gouvernement de Tripoli face au maréchal Haftar, homme fort de l'est libyen :

_" La motion pour l'envoi de troupes en Libye, basé sur l'accord de coopération militaire et sécuritaire entre nos deux pays, sera présenté dès la reprise des travaux du Parlement. Avec l'approbation du Parlement, nous aurons l'occasion de soutenir plus efficacement le gouvernement libyen légitime."
_

Le déploiement de soldats turcs en Libye pourrait aggraver la situation. Ankara qui vise l'exploitation d'hydrocarbures en Méditerranée orientale s'oppose à l'Arabie Saoudie, l'Egypte ou les Emirats Arabes Unis qui soutiennent Haftar.
Quant à la Russie, également proche du chef de l'armée nationale libyenne, le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov s'est contenté de saluer la tentative turque de régler le conflit en Libye.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.