DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Italie veut inscrire l'expresso au patrimoine mondial de l'humanité

L'Italie veut inscrire l'expresso au patrimoine mondial de l'humanité
Tous droits réservés
Euronews
Taille du texte Aa Aa

Après la pizza, le café. Il y a deux ans, l'Italie est parvenue à faire inscrire le célèbre plat napolitain au patrimoine mondial de l'humanité. Aujourd'hui, le pays tente la même performance avec l'une des ses traditions les mieux ancrées : l'expresso. Le café est la deuxième boisson la plus consommée au monde, juste après l'eau. La première machine à expresso a été inventée en Italie à la fin du XIXè siècle. et a contribué à sa popularité mondiale.

Boire des expressos en Italie est un mode de vie mais pour ceux qui travaillent à la candidature italienne à l'Unesco, c'est bien davantage que cela. "La culture de l'expresso s'est répandue à travers le monde et avec cette candidature, nous essayons de revendiquer une part de l'identité italienne. Parce que l'expresso tire son origine de la créativité des Italiens" explique Iaria Danesi, membre du Consortium pour la sauvegarde de l'expresso italien traditionnel.

Lorsqu'ils ne sont pas chez eux, les Italiens dégustent leur expresso dans un café. Antonio Buccinna est barista depuis 38 ans à Rome. Il résume : "Cette profession a deux faces. La première, c'est l'expérience que vous acquérez. La seconde est ce que j'appelle le talent naturel. Vous naissez avec... ou pas."

Le rituel prend peu de temps. Une fois la commande passée, le café est descendu en quelques secondes. "S'accouder au comptoir et boire un expresso est quelque chose dont les Italiens ne pourraient pas se passer, rappelle Giorgia Orlandi, l'envoyée spéciale d'Euronews à Rome. C'est une pause dans la vie de tous les jours et c'est souvent une excuse pour se rencontrer, parler travail ou discuter avec un ami. Et surtout, ce n'est pas cher. Donc peu importe votre milieu social, vous pouvez profiter de ce moment accessible à tous."

"Ca me donne un coup d'adrénaline. Avec ça, je suis prêt à travailler. Ca me rajeunit !" témoigne un habitué. "Avec un bon café, nous parlons plus facilement, nous pensons mieux. Les scientifiques comme moi le savent bien. Nous buvons beaucoup de café !" dit une femme.

Mais comment repérer un bon expresso ? "L'expresso diffère d'autres types de boissons dans le monde car c'est le seul qui a une crème typique à sa surface" rappelle Iaria Danesi.

Le mois dernier, un groupe représentant le café expresso napolitain a déposé une candidature parallèle à la candidature principale pour l'Unesco. Encore quelques mois d'attente avant de savoir si l'une ou l'autre de ces démarches est couronnée de succès.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.