DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'union sacrée des indigènes brésiliens contre le gouvernement Bolsonaro

euronews_icons_loading
L'union sacrée des indigènes brésiliens contre le gouvernement Bolsonaro
Tous droits réservés
CARL DE SOUZA / AFP
Taille du texte Aa Aa

Une Union sacrée a été formée pendant plusieurs jours, en pleine forêt vierge, par plus de 600 dirigeants indigènes brésiliens. Rassemblés autour du chef emblématique Raoni Metuktire, ils ont voulu ainsi dénoncer la politique environnementale encouragée, selon eux, par le président d’extrême droite brésilien Jair Bolsonaro. Les indigènes qualifient cette politique "de génocide, ethnocide et écocide". En cause notamment, une loi qui autoriserait les activités minières sur les terres réservées aux autochtones. Un projet de manifeste a été rédigé à l’issue de cette réunion. Le cacique Raoni, âgé de 89 ans doit l’apporter en personne au Congrès à Brasilia. Dans cette déclaration, les leaders indigènes disent aussi regretter que "les menaces et paroles de haine du gouvernement encouragent la violence contre leurs peuples".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.