Le Palestinien Abbas annonce rompre "tout lien" avec Israël et les États-Unis

Le Palestinien Abbas annonce rompre "tout lien" avec Israël et les États-Unis
Tous droits réservés Majdi Mohammed/AP
Tous droits réservés Majdi Mohammed/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Mahmoud Abbas, en déplacement au Caire à l'occasion d'une réunion de la Ligue arabe, a annoncé la rupture de toutes les relations de l'Autorité palestinienne avec Israël et les États-Unis. Cette déclaration fait suite au "plan de paix" présenté mardi dernier par Donald Trump.

PUBLICITÉ

L'Autorité palestinienne va cesser toutes relations avec Israël et les États-Unis. Son président Mahmoud Abbas, en déplacement au Caire à l'occasion d'une réunion extraordinaire de la Ligue arabe, l'a annoncé ce samedi. Cette décision fait suite au plan de Donald Trump pour la région, annoncé mardi.

"Nous vous informons qu'il n'y aura pas de relations avec vous, Israël ni avec les États-Unis, y compris sur le plan de la coopération sécuritaire, a lancé Mahmoud Abbas. Et vous, Israéliens, vous devrez assumer la responsabilité d'une puissance occupante."

Le plan des États-Unis, présenté comme un "plan de paix" suscite la colère des Palestiniens. Mais aussi celle de nombreux Arabes israéliens qui représentent 20 % de la population du pays. 2000 d'entre eux ont manifesté ce samedi à Baqa al-Gharbiya près de la frontière avec la Cisjordanie.

Le plan Trump prévoit l'annexion par l'État hébreu de nombreuses colonies israéliennes. De leur côté, les Palestiniens sont invités à faire preuve de "bonne volonté" pendant quatre ans avant d'obtenir un État morcelé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : la famine s'installe dans le nord de l'enclave, selon USAID

Gaza : une frappe israélienne tue deux palestiniens et blesse des civils et des journalistes

Israël affirme avoir "éliminé" Marwan Issa, un dirigeant du Hamas