DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouveau coronavirus : la Chine appelle à l'aide l'Union européenne

euronews_icons_loading
Nouveau coronavirus : la Chine appelle à l'aide l'Union européenne
Tous droits réservés  ASSOCIATED PRESS
Taille du texte Aa Aa

Alors que le bilan provisoire de l'épidémie du nouveau coronavirus dépasse désormais les 250 morts, la Chine demande à l'Union européenne de faciliter la livraison de fournitures médicales urgentes à son pays.

La demande a été faite par le premier ministre chinois comme l'a annoncé Pekin samedi 1er février.

Pour la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, "l'Union européenne doit faire de son mieux pour aider la Chine, et les États membres de l'Union doivent se coordonner pour faciliter l'approvisionnement en fournitures médicales".

En Chine, 11 791 cas de personnes contaminées ont été recensés. A Wuhan, berceau de l'épidémie, les hôpitaux de la ville, qui rassemble la très grande majorité des cas annoncés dans le pays, sont débordés. Un premier hôpital de mille lits, construit en quelques jours, doit accueillir ses premiers patients lundi.

Si l'Afrique et l'Amérique du Sud semblent pour l'instant épargnés, le virus touche plus d'une vingtaine de pays dans le monde. Le Royaume-Uni, la Russie et la Suède sont les derniers à avoir fait état de leurs premiers cas de contamination.

Comme l'ont déjà fait la France ou l'Allemagne, plusieurs pays ont également envoyé des avions de rapatriement de leurs ressortissants présents à Wuhan, ou ont prévu de le faire : c'est le cas de l'Inde, du Royaume-Uni, de la Pologne, du Canada, de l'Espagne et de l'Italie.