DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dans l'Antarctique, une base argentine enregistre une chaleur record

euronews_icons_loading
Dans l'Antarctique, une base argentine enregistre une chaleur record
Tous droits réservés  أ ب
Taille du texte Aa Aa

L'Antarctique de plus en plus vulnérable au réchauffement... Sur la portion argentine de l'île continent, la base scientifique Esperanza a enregistré la journée la plus chaude depuis le début des relevés météo : 18,3 °C. Le précédent record datait d'il y a cinq ans. Le thermomètre avait alors affiché 17,5 °C.

Les scientifiques redoutent une accélération de la fonte de la calotte glaciaire et assistent avec appréhension aux détachements de blocs de glaces.

« Ce que vous voyez au-dessus de la surface, ce sont les quelques 40 mètres à la verticale qui se détachent, explique Kate Retallick de l'Université de Bangor. Mais il y a aussi tout ce qui se détache en dessous. Et ces icebergs n'ont pas la taille de maisons, ils ont plutôt la taille de pâtés de maisons, de pâtés d'immeubles. Donc c'est très loin d'être insignifiant. »

En rétrécissant, l'Antarctique, grand comme 25 fois la France, contribue à la montée des océans, sans que l'on puisse encore prendre réellement la mesure de ce phénomène.