EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

En Israël, Netanyahou et Gantz s'affrontent pour la troisième fois

En Israël, Netanyahou et Gantz s'affrontent pour la troisième fois
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pays connaît ses troisièmes élections législatives en moins d'un an. Les deux candidats sont toujours au coude-à-coude dans les sondages.

PUBLICITÉ

Troisième round en moins d'un an et ce ne sera peut-être pas le dernier… Une fois encore, Benny Gantz et Benyamin Netanyahou s'affrontent dans les urnes en Israël. Mais rien ne dit que ces troisièmes législatives sortiront le pays de l'impasse politique dans laquelle il se trouve tant les intentions de vote sont serrées.

Netanyahou joue la surenchère

Après plus de 10 ans de pouvoir, le Premier ministre sortant se présente à nouveau deux semaines avant de s'asseoir sur le banc des accusés. Inculpé pour corruption, Benyamin Netanyahou reste l'incarnation de la droite israélienne et compte sur sa base électorale à laquelle il promet l'annexion de pans entiers de la Cisjordanie en quelques semaines seulement.

Benny Gantz, le candidat du centre, est lui aussi favorable aux annexions, notamment celle de la vallée du Jourdain, comme le prévoit le plan américain. Mais cet ancien chef de l'armée dit vouloir dialoguer avec les Palestiniens.

Même en forgeant des alliances, aucun des deux n'a jusqu'ici obtenu de majorité. Et cette fois, les deux camps s'inquiètent de l'abstention que pourrait entraîner le coronavirus. 7 cas ont été confirmés en Israël. Des centres de vote seront montés expressément pour les quelques 1000 personnes en quarantaine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : Netanyahu et Gantz vont se partager le pouvoir

Donald Trump a-t-il remis le feu aux poudres entre Israéliens et Palestiniens ?

Israël : Benjamin Netanyahu reste le patron du Likoud à l'issue de la primaire