DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le bilan en France passe à 19 morts et 1 126 cas confirmés

euronews_icons_loading
France Virus Outbreak
France Virus Outbreak   -   Tous droits réservés  Thibault Camus/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le cap est franchi. La France a dépassé le seuil du millier de personnes contaminées par le Covid-19. 1 126 cas et 19 décès selon le dernier bilan annoncé dimanche à 15h.

Le président Emmanuel Macron a réunit un conseil de défense à L'Elysée pour muscler les mesures face à l'épidémie.

Rassemblements de plus de 1000 personnes interdits

"A l'échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Jusqu'ici, seuls les rassemblements de plus de 5 000 personnes avaient été interdits, ce qui avait déjà entraîné de nombreuses annulations de salons (Mondial du tatouage prévu à l'origine du 13 au 15 mars à Paris, Salon du Livre prévu du 20 au 23 mars), concerts, spectacles et représentations sportives.

Des exceptions seront prévues, a-t-il souligné : les manifestations, les concours et le recours aux transports en commun. Il reviendra aux préfets et aux ministères de faire "remonter une liste d'événements considérées comme utiles à la vie de la nation".

Eviter de visiter les aînés

Tout le territoire n'est pas encore affecté par le virus. La France reste encore au stade 2, l'objectif est toujours d’empêcher au maximum la propagation du virus. Le président de la République a demandé de limiter les visites aux aînés.

Dans les zones les plus touchées comme l'Oise ou le Haut-Rhin, les établissements scolaires sont fermés. 300 000 élèves seront privés d'école pendant 2 semaines.

Les autorités sanitaires insistent aussi sur les gestes barrières comme se laver les mains plusieurs fois par jour ou éternuer dans son coude. Les embrassades et poignées de main sont déconseillées. Les Français rivalisent d'originalité pour se saluer sans trop s'approcher notamment grâce au "serrage de pied".