DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Donald Trump déclare l'état d'urgence et débloque 50 milliards de dollars

euronews_icons_loading
Le président des Etats-Unis à la Maison Blanche, le 13 mars 2020.
Le président des Etats-Unis à la Maison Blanche, le 13 mars 2020.   -   Tous droits réservés  SAUL LOEB/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le président américain Donald Trump, accusé d'avoir dans un premier temps minimisé la gravité de la pandémie de coronavirus, a déclaré vendredi l'état d'urgence pour faire face à la crise. Une mesure qui permettra de débloquer jusqu'à 50 milliards de dollars de fonds fédéraux pour aider les États et les localités des États-Unis à lutter contre la maladie.

"Pour déclencher la pleine puissance des ressources du gouvernement fédéral, je déclare officiellement une urgence nationale", a affirmé le président Trump.

Le locataire de la la Maison Blanche a ajouté que les huit semaines à venir seront "cruciales". Donald Trump a, en outre, promis une "forte hausse" des capacités à tester le coronavirus sur le territoire des États-Unis.

Donald Trump a aussi annoncé que les Britanniques pourraient être eux aussi touchés l'interdiction d'entrer aux Etats-Unis. En effet, dans un premier temps le Royaume-Uni n'avait pas été concerné par cette interdiction qui ne concernait que les citoyens européens de l'espace Schengen.

Le président américain a également indiqué, lors de cette conférence de presse organisée dans les jardins de la Maison Blanche, qu'il n'avait "aucun symptôme" du coronavirus.

Ce vendredi, le dernier bilan aux Etats-Unis de l'épidémie de covid-19 faisait état d'environ 1 700 cas confirmés et 40 morts.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.