DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Roumanie, les hôpitaux ferment face aux contaminations du personnel

euronews_icons_loading
En Roumanie, les hôpitaux ferment face aux contaminations du personnel
Tous droits réservés  Vadim Ghirda/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les hôpitaux de Roumanie souffrent du manque d'équipement de protection.

Le personnel médical, au bord du désespoir exerce dans des conditions difficiles et de nombreux médecins et infirmiers sont infectés par le Covid-19 ce qui poussent les établissements de santé à fermer leurs portes.

Près de 83 employés des urgences du comté de Suceava, l’une des plus grandes unités médicales du nord-est du pays, ont été testés positif au coronavirus.

Le ministère de la santé roumain n’a pas eu d’autres choix de que de transférer ses patients dans d‘autres hôpitaux et de prendre la décision de fermer l’établissement pour désinfection.

Le personnel de santé, révèle avoir attendu des heures avant d’être testé ; alors qu’ils étaient placés dans les mêmes pièces que les personnes infectées.

Dans l’est de la Roumanie, ce sont les tests d’un médecin et d’une infirmière de l’hôpital militaire de Focsani qui sont revenus positifs au covid-19.

Ils ont été admis dans un service des maladies infectieuses et l'hôpital a également été fermé, après le transfert de tous ses patients vers d'autres unités médicales.

Des cas confirmés ont également été signalés dans trois autres hôpitaux de Galati, dans l'est de la Roumanie.

La direction de l'hôpital de Suceava a déclaré avoir pris toutes les mesures possibles pour protéger le personnel, tout en confirmant qu’il y avait un manque d'équipement de protection.

De leur côté les médecins regrettent l’absence de protocole clair à suivre, pour éviter l'infection.

L'hôpital rouvrira ses portes après seulement deux jours pour accueillir les cas de Covid-19.