DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : des croisières qui tournent au cauchemar

euronews_icons_loading
Coronavirus : des croisières qui tournent au cauchemar
Tous droits réservés  Arnulfo Franco/AP
Taille du texte Aa Aa

Pour les 1 800 occupants du Zaandam, la croisière a tourné au cauchemar. Dans ce paquebot néerlandais, quatre personnes sont mortes du Covid-19 et deux autres au moins ont été testées positives. Bloqué depuis plusieurs jours au large du Panama, il va pouvoir traverser le canal et poursuivre sa route vers les États-Unis, une fois le transbordement des passagers sains dans un autre navire terminé. Parmi eux, une centaine de Français.

Une angoisse qu'ont vécu les occupants de l'Artania. Sur ce paquebot allemand, une quarantaine de personnes ont développé les symptômes du coronavirus. Après avoir été dans un premier temps refoulé, le bateau a pu accoster à Fremantle, en Australie, et les malades les plus sévèrement atteints ont été débarqués. Les autres quittent le navire au compte-goutte.