DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les pays de l'Est, pourtant moins touchés, adoptent des mesures de confinement très strictes

euronews_icons_loading
La police municipale fait des rondes à Varsovie en Pologne, le 14 mars 2020
La police municipale fait des rondes à Varsovie en Pologne, le 14 mars 2020   -   Tous droits réservés  Wojtek Radwanski
Taille du texte Aa Aa

En Pologne, la police multiplie les contrôles pour renforcer le confinement, avant les potentiels rassemblements de Pâques. Après trois semaines de confinement, et avec un peu plus de 3 500 malades confirmés, loin derrière l'Europe occidentale, le pays durcit les règles, avec une amende entre 1 000 et 6 000 euros.

Le virus s'invite aussi en politique puisque des élections présidentielles sont prévues dans un mois, et le parti au pouvoir insiste pour un vote par correspondance, ce qui nécessitera demain une discussion au parlement.

République tchèque

Ici à Prague la distanciation sociale est respectée dans ce parc par des Tchèques très obéissants. Le pays est le premier qui depuis plusieurs semaines impose le port obligatoire du masque à l'extérieur, les Tchèques se sont donc lancés avec frénésie dans leur fabrication, à la maison.

Serbie

A Belgrade enfin un couvre-feu interdit toute sortie tout le week-end, entre samedi 11h, et 3h du matin lundi, et les personnes de plus de 65 ans n'ont plus du tout le droit de sortir de chez elles.