DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : le "pire" est-il passé aux Etats-Unis ?

euronews_icons_loading
Un patient pris en charge au centre médical de Langone à New York, le 13 avril 2020.
Un patient pris en charge au centre médical de Langone à New York, le 13 avril 2020.   -   Tous droits réservés  John Minchillo/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Des signes de ralentissement de la pandémie de Covid-19 sont observés aux Etats-Unis, même si entre 1 000 et 1 500 décès par jour sont toujours constatés. C'est dans l'Etat le plus sévèrement touché par le coronavirus que cette lueur d'espoir est la plus vive. "Le pire est passé" a ainsi déclaré le gouverneur Andrew Cuomo de l'Etat de New York, où la barre des 10 000 morts a été franchie ce lundi. "Nous sommes en train de contrôler la propagation" du coronavirus, a-t-il ajouté.

"Le pire est passé si nous continuons à être intelligents" et à suivre les mesures de confinement, a néanmoins précisé le gouverneur. Mais, "si nous faisons quelque chose de stupide, vous verrez ces chiffres remonter dès demain", a-t-il averti.

"Tout projet de réouverture de la société DOIT être guidé par des données et des experts, et non par l'opinion et la politique"

Andrew Cuomo commence à envisager avec prudence l'après-confinement, qui prévoira dans un premier temps "le redémarrage de certaines activités, en maîtrisant un fragile équilibre".

L'Etat de New York et ses voisins (Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie Delaware, Rhode Island) ont d'ailleurs lancé un structure consultative visant à coordonner régionalement la fin des mesures de confinement et la réouverture progressive lorsque l’accalmie sera constatée.

"Rouvrir" l'économie américaine

Dans l'ensemble de la première puissance mondiale, la décision de "rouvrir" l'économie sera cruciale, "la plus importante de ma vie", martèle le président Donald Trump.

"Nous sommes très près d'achever un plan pour ouvrir notre pays", a déclaré ce lundi le locataire de la Maison Blanche, qui a évoqué "un plateau" de l'épidémie. "Nous voulons ouvrir notre pays et revenir à une vie normale", a-t-il ajouté.

Anthony Fauci, le conseiller scientifique de président Trump, a, lui, estimé que l'économie pourrait redémarrer graduellement en mai grâce à un début d'amélioration des principaux indicateurs de la propagation.

Le dernier bilan à l'échelle des Etats-Unis faisait état ce lundi de plus de 23 000 morts et plus de 580 000 cas confirmés de Covid-19.