DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Autriche profite du recul de l'épidémie pour rouvrir ses magasins

euronews_icons_loading
Virus Outbreak Austria
Virus Outbreak Austria   -   Tous droits réservés  Ronald Zak/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Des magasins qui rouvrent leurs portes... L'Autriche semblait reprendre ce mardi un semblant de vie normale avec la réouverture de nombreux commerces non essentiels qui étaient fermés depuis un mois en raison de l'épidémie de coronavirus.

Port du masque obligatoire dans les commerces

Ces réouvertures s'accompagnent de règles strictes : port du masque obligatoire et nombre limité de clients dans les magasins.

Devant cette quincaillerie de Vienne, ces Autrichiens apprécient cette reprise partielle :

- "On ne peut pas confiner les gens éternellement", dit cet homme.

- "La réouverture des magasins est une bonne chose, c'est nécessaire pour revenir à une vie normale", ajoute cette femme.

- "Il vaut veiller aussi à la santé de l'économie", dit ce client.

- "J'espère que le gouvernement ne se tire pas à une balle dans le pied", ajoute cette Autrichienne.

Une stratégie payante ?

La tendance à la baisse de l'épidémie a incité le gouvernement à autoriser la réouverture partielle des commerces. Le ministre de la Santé loue la stratégie autrichienne :

"Nous avons réussi à ne pas mettre notre système de santé sous une pression excessive. C'est ce qui nous distingue de l'Italie, de la France de l'Espagne ou des États-Unis. Et cela est lié aussi au fait que que nous avons une stratégie différente concernant les tests, parce que nous testons de manière décentralisée", souligne Clemens Auer.

Jusqu'à présent, le coronavirus a fait moins de 400 morts seulement en Autriche, un pays de neuf millions d'habitants. Le gouvernement autrichien a toutefois prévenu : les commerces fermeront à nouveau en cas de rebond de l'épidémie.

De notre correspondant à Vienne, Johannes Pleschberger : Avec la réouverture des magasins, l'Autriche souhaite soutenir son économie et retrouver lentement une vie normale. Mais les virologues préviennent : il y a un risque que le nombre de nouvelles infections augmente à nouveau rapidement.